Bien manger : Comment avoir une bonne alimentation ?

de | 24 avril 2017

Pourquoi est-il important de bien manger ?

Depuis quelques années l’alimentation est au cœur de plusieurs controverses. Également des personnes ont développé des habitudes alimentaires différentes de celles qui sont recommandez par les professionnels de santé.

Les lobbys alimentaires, les médias , les professionnels de santé nous submergent d’informations qu’il en devient difficile de nous orienter efficacement sur une alimentation saine.

Aujourd’hui bien se nourrir est devenu très compliqué car il y a pléthore d’informations :

  • les plats préparés/surgelés trop salées,
  • les dangers de la nourriture industriels en magasin (les additifs, la reconstitution,etc…) mais aussi les fastfoods,
  • on nous recommande les produits laitiers puis on nous informe qu’il ne faut plus en consommer,
  • le sucre, on connaît les dangers liés au diabète et récemment la recherche à prouvé que la maladie d’Alzheimer est un diabète de niveau 3,
  • le gluten est devenu l’ennemi numéro 1,
  • manger bio c’est un budget,
  • certains on bannis la viande et le poisson de leur alimentation,
  • d’autre on exclu toute nourriture qui provient d’un animal(œufs, miels, etc…),
  • la multitudes des régimes alimentaires,
  • etc…

Dans cette jungle alimentaire le danger est l’ignorance alors comment s’alimenter correctement ?

Dès notre plus jeune âge nous copions les modèles alimentaires de notre environnement social(parents, famille, religieux, etc…)

Professeur JOYEUX explication sur le lait de vache(=poison pour l’homme)

Cependant à l’école il n’y a pas de cours spécifiques sur :

  • la nutrition,
  • l’hygiène alimentaire,
  • l’importance de manger variées,
  • les tentations alimentaires(sucrés, salés),
  • combien de temps dure l’apport (des protéines, des vitamines, etc…),
  • etc…

La seule chose que nous avons c’est la semaine du goût qui est inutile.

Il faut bien comprendre une chose c’est que l’alimentation est vitale et va nous accompagner tout le long de notre vie. De plus cela va influencer sur notre état de santé physique et mentale ainsi que celles de nos progénitures.

Comment manger équilibrer ?

On entend souvent que manger équilibré est primordiale pour la santé et la vitalité. De plus cela doit s’accompagner d’une activité physique et régulière.

Il est important d’éviter les aliments trop :

  • gras,
  • sucrés,
  • salés.

Il faut surtout faire la distinction entre les mauvais et les bons aliments qui sont gras, sucrés et salés. Je vous conseille des aliments qui sont riches en gras insaturé les fameux oméga-3 tels que les poissons, les huiles(végétales, de foie de morue,d’olive), les fruits secs.

Parmi les aliments sucrés les fruits sont très bon pour la santé et disposent de la quantité de sucre nécessaire liée à son environnement, l’ensoleillement et le climat. Donc il est inutile de se surcharger de barre chocolatés ou autre. Par contre le miel est très bon pour la santé. Également certains produits permettent une meilleure régulation du taux de glycémie telle que le vinaigre de cidre.

Par ailleurs je vous recommande la dégustation de fraises ananas qui est un délice.

Enfin nous avons les aliments salés comme les chips, la charcuterie, les plats préparés qu’il faut éviter. La charcuterie doit être occasionnelle car il faut penser que manger doit être un plaisir.

Forcement la saturation de produits gras, sucrés et salés se retrouve dans les fastfoods ou la junk food.

Mais quand est-il des personnes qui ont choisi de ne pas manger de viandes, de poisson ou tous ce qui provient d’un animal ?

La protection de l’animal ! et l’écosystème ?

Tout d’abord c’est rompre un équilibre alimentaire dont la viande, le poisson, les œufs apportent la quantité de nutriments nécessaire au bon fonctionnement psychique et physique. Néanmoins il existe quelques alternatives qui ne peuvent en aucun cas être des substituts. Par exemple les protéines végétales sont bien moins absorbées par notre organisme que les protéines animales. Les quantités pour essayer de compenser la viande sont énormes en matière de :

  • protéines,
  • fers,
  • zincs,
  • cuivres.

Pourtant bien des personnes ont su se passer de la viande. Dans les pays asiatiques il est courant de voir que beaucoup de personnes sont végétariennes depuis plusieurs générations. S’il est vrai qu’être végétarien n’a pas de réelle incidence sur l’instant présent. Lorsque des générations de personnes végétariennes se succèdent des problèmes génétiques et de santé ont pu être observé.

Également il existe peu de grand athlètes végétarien, le plus connu reste à ce jour Carl LEWIS. Manger végétarien demande aussi beaucoup d’organisation.

Pour ma part je pense que l’on consomme trop de viande et qu’il faut ralentir sa consommation. Le végétarisme est une fausse solution car il enlève le plaisir de manger et nécessite une organisation draconienne. De plus le problème du végétarisme est le besoin de produire en grande quantité pour pouvoir consommer la quantité nécessaire. Cela implique aussi une agriculture intensive et destructive de notre planète. L’exemple le plus marquant est la surproduction des amandes en Californie dont le territoire connaît la sécheresse depuis plusieurs années.

À noter que certaines personnes ont développé une nouvelle façon de produire plus responsable avec Omega Garden.

Je pense que la véritable solution est de changer notre façon de fonctionner que ce soit dans les écoles, au travail pour avoir de bonnes habitudes alimentaires. L’idée est que l’hygiène alimentaire soit dans un premier temps enseigné à l’école et mis en pratique. Ainsi il faut changer façons de fonctionner et être plus en conscience de ce que nous faisons.

Combien de personnes n’ont qu’une 1/2 heure pour manger ?

Combien de personnes discutent encore du travail pendant leur repas ?

Combien de personnes mangent sur le pouce ?

POUR ALLEZ PLUS LOIN !!!

Professeur Joyeux contre l’industrie agro alimentaire H264 1280×720

La PSYCHO-NEURO-NUTRITION (Sucre, Gluten, Régimes, Maladies…)

Comment « Bien Manger » du Professeur Joyeux Conférence(Partie 1)

Conférence « Bien Manger » du Professeur Joyeux (Partie 2)